fbpx

Une des grandes particularités des réseaux sociaux est le nombre d’informations qui s’y trouvent. Et il n’est pas toujours évident de s’y repérer.

Entre les articles de fond partagés par les médias historiques et les posts publiés par les adeptes des théories du complot il existe un fossé gigantesque de crédibilité.

Difficile de faire le tri dans tout ce mic-mac.

 

Car il faut reconnaître nous aimons le sensationnel et tout ce qui frappe l’esprit.

 

Rien d’étonnant donc qu’on se surprenne à cliquer sur le post intitulé : « La face cachée de Donald Trump » ! Parce qu’on est curieux, qu’on veut savoir et comprendre !

Alors on consomme tout types d’articles. Pour autant que le titre soit interpellant.  Et au final, qu’est-ce qu’ils apportent ?

Bien souvent rien de consistant…

Car avec la désinformation vient le fast-food de l’info et toute sa malbouffe. Vous savez cette information qui se fait passer pour de l’or et qui ne vaut pas un clou.

Et pourtant on l’aime cette mal-bouffe d’informations. On en redemande. Elle fait tréssaillir notre être tout entier. Alléchante, appétissante, belle mais vide de contenu, sans vitamines.

 

Oui, cette malbouffe d’informations, on l’aime et on la déteste.

Dans ces fast-food de l’info, on s’y réfugie après le gastro. Comme si lire un article de qualité professionnel nous avait demandé de faire un tel effort gustatif… qu’on cède à la facilité des informations louches, peu recommandables mais tellement divertissantes !

Il faut le dire : la malbouffe c’est une expérience grisante en soi ! C’est facile, ça bourre le crâne d’ineptie et franchement on se sent tellement mieux après… oui… mais pas longtemps !

Bref, on se comprend,  on ne peut pas et on ne veut pas l’éviter.

Alors autant y faire face et prendre quelques précautions cérébrales. Juste pour que notre cerveau ne fasse pas une crise de foi(e) !

Face au flux d’informations, prends donc l’habitude de vérifier :

 

  1. qui est l’auteur ! Est-il crédible ? Est-il présent / mentionné sur d’autres sites ou dans d’autres articles ?
  2. les faits présentés.  Sont-ils fiables et confirmés par d’autres sources crédibles.
  3. tes émotions. Ne serais-tu pas tout chamboulé avec une envie immédiate et intenable de partager l’information? Arrête-toi, respire et calme-toi… Il y a encore quelques petits détails à vérifier… comme…
  4. la fiabilité des sources ! Qui est cité par l’article ? Personne ? Des spécialistes reconnus dans leurs domaines ?
  5. quel est le site qui publie l’information! On est parfois surpris par ce qui est inscrit sur la page « à propos de nous ». Elle vaut le détour !
  6. les autres articles du fameux site, de quelles natures sont-ils, avec quelles intentions ? 

Pour aller plus loin dans ta réflexion, consulte mon article sur les valeurs de l’orateur… elles se rapprochent en grande partie de celles d’un auteur.